Archive for the santogold Category

Random Shit: R Villalobos, N*E*R*D, Vivek Shraya

Posted in converse, la villette, NERD, Pharrell Williams, ricardo villalobos, rodion, santogold, the strokes, vivek shraya, we love sonique on June 11, 2008 by freeyourmind

Tout plein de news mais pas tout en même temps…

Grosse grosse soirée samedi dernier à La Villette Sonique avec Mr Ricardo Villalobos himself dans un set tonitruant dont seul le chilien a le secret. La preuve en images, j’y étais avec la caméra et j’y ai laissé des litres de sueur (et un peu de mon acuité auditive) mais j’en suis reparti avec de belles images plein la tête (courtesy of Alexis-A)…

R Villalobos @ We Love Sonique – 7 juin
envoyé par freeyourmind

Converse a 100 ans: Happy Birthday à la marque de chaussure low-tech made in USA! Pas de pompe à gagner sur FYM, mais un track concocté par Pharrell Williams (dont l’album de son groupe N*E*R*D. est sorti hier: Elo te prépare un article aux p’tits oignons) avec un featuring (de rêve): Julian Casablancas (The Strokes) et Santogold, la petite poupée de Brooklyn capricieuse (cf son annulation dernière minute au Nouveau Casino il y a quelques semaines). Le morceau s’intitule My Drive Thru et parle de… non, t’as qu’à prendre ton dico! Et surtout ouvrir bien grand tes oreilles car l’opération n’est pas que commerciale, ça donne des ailes ce track.

N*E*R*D – Pharrell Williams – My Drive Thru feat. Santogold & Julian Casablancas

Enfin, hier soir, opération marketing (les marques convoitent les blogs mais… les blogs déboitent les marques) orchestrée par une marque d’audiovisuel grand public hollandaise (réfléchis 2 secondes, y’en a pas 36 000) dans un hôtel de luxe parisien avec en showcase mon petit chouchou du moment : Vivek Shraya. Vivek est originaire du Canada, de Toronto plus précisément, mais sa deuxième maison pourrait bien devenir la France vu qu’il vient de se faire signer par KUSKUS. Showcase sur mesure donc devant 50 personnes max (avec encore de très belles photos, merci Alex) et afterparty au PP-club-en-sursis où il m’a un peu plus surpris avec une reprise sous acide des White Stripes et un live ma foi, plutôt bien gaulé. Il a de l’avenir le garçon, à surveiller le de près…

Vivek Shraya live @ Paris Paris – 10 juin
envoyé par freeyourmind

Et hop, pour finir, un p’tit remix par Rodion

Vivek Shraya – If we’re not talking (Rodion remix)

La suite, tout de suite! Enfin demain, stay tuned, je suis en forme.

Advertisements

Everything falls appart #2 (DSL, Santogold, Justice)

Posted in creator, dsl, Ed Banger, justice, santogold, stress on May 20, 2008 by freeyourmind

Petit traité de manipulation à l’usage des honnêtes gens (hein ?!)…

Ou comment les rois de la récup’ grasse et inesthétique (j’ai même pas envie de chercher qui se cache derrière tout ça…) s’emparent du mouvement Tecktonik, pour ratisser encore plus large y collent le terme (un peu fourre-tout, il faut le dire) d’Electro et y incorporent aussi (tant qu’à faire) la mode Fluo avant de saupoudrer le tout d’une caution artistique en la personne de DSL Ed Banger (well done Pedro), pour sortir le blockbuster de l’été, plus fort que les Ch’tis, j’ai nommé “Génération Electro”.

A mon époque, il y avait la Génération X; aujourd’hui, il y a la “Génération Electro”. Tout fout le camp…

Gros buzz l’an dernier autour de son creator tonitruant et hybride qui remixait allègrement les sonorités grime-booty du fin fond de l’East London avec les guitares punk saturées d’un Brooklyn surchauffé, Santogold était censée jouer ce soir au Nouveau Casino. “Etait” car la jeune femme a purement et simplement annulé le concert à la dernière minute ! Raison : “la chanteuse est soudainement atone” dixit Mélanie Bauer de Radio Nova. De qui se moque-t-on ? Info ou intox ?! Moi, j’ai surtout entendu dire qu’elle n’aimait pas la France. Tout fout le camp…

Enfin, la polémique autour du clip de Justice Stress ne cessant d’enfler, et SURTOUT parce que je n’ai pas beaucoup vu/lu ce texte sur les blogs, voici le communiqué de presse officiel dont s’est fendue la maison de disques pour expliquer la vidéo “scandale” du groupe

“La vidéo de Stress est née d’une idée : offrir un clip indiffusable en télé à un titre indiffusable en radio. Sans la contrainte de réaliser un clip “diffusable”, nous avons pris toutes les libertés avec ce support. Pas pour choquer gratuitement : juste pour ouvrir le débat, susciter des questions, comme le font régulièrement le cinéma, la littérature ou l’art contemporain.

Avec cette liberté viennent des risques : être mal interprétés, voire instrumentalisés. Nous ne l’avons à l’origine confié qu’à un seul site web (celui de Kanye West), certains que ce clip trop long, trop violent et aussi peu consensuel ne pouvait exister qu’en dehors des schémas habituels. Nous étions conscients que le clip était sujet à controverse. Nous n’imaginions pas un instant que le débat irait si loin, que nous nous retrouverions à devoir nous justifier sur des sujets aussi graves.

Mais la récupération massive de ce clip, en quelques heures seulement, nous a rappelé à quel point il est difficile aujourd’hui de contrôler la destination des images et l’intégrité de leur propos. Nous n’avons ni l’intention ni la légitimité de parler en profondeur des problèmes de société.

Ce film n’a jamais été envisagé comme une stigmatisation de la banlieue, comme une incitation à la violence ou, surtout, comme un moyen larvé de véhiculer un message raciste. Cette vidéo n’a jamais été censurée. Nous avions pris dès le départ la décision de refuser systématiquement toute diffusion télévisuelle afin de ne l’imposer à personne.

Nous avons donc toujours laissé au spectateur le choix de la voir ou de l’ignorer sans jamais tenter d’orienter sa pensée, conformément à l’idée que nous nous faisons de l’art et du divertissement.

Gaspard & Xavier, JUSTICE”

Alors, gros coup de marketing ou honnêteté intellectuelle ? Tout fout le camp…

Vivement l’Eurovision et la prestation de mon pote Tellier samedi…

Let me introduce you… Santogold

Posted in Diplo, LES Artistes, m.i.a., Radioclit, santogold, spank rock, switch on April 1, 2008 by freeyourmind


Deux posts et quelques commentaires plus tard, me revoilà sur FYM ; moi, la « jeune personne » de culture plutôt pop/rock qui, en parallèle de contributions pour la presse musicale papier, veut s’essayer au blogging. Présentations finies, bonjour Santogold !

Santi White, chanteuse et compositrice charismatique du duo Santogold, est pleine de surprise. Celle que l’on surnomme « la nouvelle M.I.A » – à tort ou à raison – a su s’entourer de pointures pour son premier album éponyme : Switch, Diplo, Radioclit, Naeem Juwan de Spankrock ou encore M.I.A elle-même…

Ce disque, dont la date de sortie est encore très flou – courant 2008 – fait parti de ceux que l’on peut écouter en intégralité, d’une traite, sans se lasser. Chaque morceau est l’expression d’un engagement différent, fort mais pas cliché. Ça parle de tension politique, de vulnérabilité et de la force de croire en ce que l’on fait ; pas à la Keny Arkana ambiance « j’ai la rage » mais plutôt genre «Go Ahead (…) Don’t be surprised what you discover » (You’ll Find a Way).

Santi, c’est une sorte de mélange vocal de M.I.A (Shove It, Creator), Gwen Stefani (I’m a lady, You’ll Find a Way) et parfois un peu Amy Winehouse (Creator).
Un disque que l’on reverra dans plusieurs tops album 2008, pour sûr !

I’m a lady est mon morceau préféré. En exclu pour Free Your Mind :

boomp3.com
Santogold – I’m a lady (zSHARE link / YouSendIt link)

Et un premier clip sublime et tout en lyrisme pour le single L.E.S Artistes. Des chevaux dans les bois et des rubans rouges ; un truc de filles que les garçons pourraient aimer.

Santogold “L.E.S. Artistes”

Random Shit: Cut Copy, Switch and… Tellier

Posted in beaubourg, blog, cut copy, electro, jentina, m.i.a., rankin, record makers, santogold, sebastien tellier, switch on February 28, 2008 by freeyourmind

Photo: Rankin

Ce que j’aime bien avec les blogs, c’est qu’on a toujours un train d’avance sur la presse traditionnelle. Et dans traditionnelle, je mets aussi ce mag qui nous annonce donc fièrement dans la rubrique Ça Va Ça vient du dernier numéro que Cut Copy est LE groupe electro-pop australien du moment à découvrir au point FMR le 29 févrierSorry folks, Play Five m’avait déjà rencardé sur tout ça….

Cut Copy – Saturdays

Aujourd’hui, je me sens une âme de guerrier. J’avais déjà dit tout le bien que je pense de mon pote Jérémie et de son blog masoiree.blogspot.com ici sauf que dans ta dernière newsletter, tu n’évoques pas Switch copain! Producteur UK de talent (M.I.A., Santogold), Switch jouera vendredi soir au bien nommé Social Club. Et juste avant, j’irai écouter DJ K.I.S.S. au Pin-up (75002). Si tu veux me parler, tu sais où me trouver…

Jentina – French Kisses (Switch remix)

Enfin, ma rencontre avec Monsieur Sébastien Tellier. Le montage est presque finalisé et sera disponible demain vendredi sur le blog, dans la rubrique Free Your Speech. Seb sera ce soir et demain soir à Beaubourg. Si tu es sur la capitale, ne rate pas cet évènement…

Sebastien Tellier – Kilometer