Archive for the nu rave Category

Techno story : Origines et racines part 1

Posted in acid house djs, detroit, documentaire, dvd, electro, histoire, jeff mills, laurent garnier, nu rave, techno on February 10, 2008 by freeyourmind

Je n’ai jamais caché avoir créé la rubrique Sunday Classic, si ce n’est pour des raisons pédagogiques, du moins pour permettre au plus grand nombre d’avoir les bases historiques de la musique Techno/Electro.

C’est dans ce même souci de transmission de savoir que la chaine Histoire a réalisé un très intéressant documentaire intitulé Techno Story qui en 10 épisodes courts (10 minutes environ) couvre la totalité du courant musical qui nous intéresse.

Pour le 200ème billet de Free Your Mind, voici donc le premier volet de Techno Story, Origines et Racines. La suite sera postée sous réserve de réactions positives… Have a great Sunday Classic

Techno Story : Origines Et Racines 1
envoyé par mebinho
Advertisements

Sunday classic : The Prodigy

Posted in acid, liam howlett, nu rave, prodigy, techno, uk on October 14, 2007 by freeyourmind

Back in the 1990s for that one! The Prodigy, un putain de groupe, tout droit sorti de la culture rave UK de la fin des années 80! A mi-chemin entre l’acid et la techno! Ce titre n’a pas pris une ride! Par contre, Liam Howlett si, The Prodigy c’est plus ce que c’était… Enjoy! Its music for the jilted generation!

Au fait, Boys Noize au Rex vendredi soir et Surkin hier soir à L’Elysée Montmarte = putain de mal de crâne mais c’était tout bon! Post-report demain!

Oï, Boys Noize, sounds familiar ?!

Posted in berlin, bloc party, boys noize, electro, feist, gossip, i love techno, kaiser chiefs, modeselektor, nu rave, oï oï oï, tekel on September 25, 2007 by freeyourmind

Si vous êtes lecteurs assidus de ce blog (ou de la blogosphère en général), ce nom ne vous est pas inconnu. Derrière Boys Noize se cache Alexander Ridha, un jeune berlinois de 24 ans, qui depuis 2 ans déjà signe des remix ultra-efficace de groupes tels que Bloc Party, Kaiser Chiefs ou Feist (My moon, my man mon favori). Il ne fait pas que remixer et balance de temps à autre des bombinettes telles le titre Kill the Kid que j’ai écouté en boucle pendant plusieurs semaines…!

Les superlatifs sont inutiles tellement la musique de Boys Noize est jouissive et surtout personnelle au point qu’à chaque nouvel écoute, je ressens des sensations différentes!

Il sort ce jour son premier opus Oï Oï Oï (et oui, le cri de ralliement des punks, c’est dire!) qui est une déflagration pure et simple du paysage sonore de la rentrée! A côté le rock déjanté de The Gossip fait penser au dernier Vanessa Paradis (et pourtant dieu sait que j’aime… The Gossip, of course !).

Tracklisting

1. & Down
2. Lava Lava
3. The Battery
4. Oh!
5. Let’s Buy Happiness
6. Arcade Robot
7. Deny Selected
8. Shine Shine
9. Vergiftet
10. Superfresh
11. Wu-Tang (Battery Pt.2)
12. Don’t Believe The Hype
13. Frau
14. FEIST – My Moon My Man (Boys Noize Remix)

On retrouve pas mal de ces maxis dévastateurs et il a même eu la bonne idée de mettre son remix de Feist (que j’adore, le remix, pas Feist, quoi que… mais ça je l’ai déjà dit). Quant aux nouveaux titres, ils déchirent.

Vous l’aurez donc compris, il fait partie des achats incontournables de ce mois de septembre (avec Happy Birthday de Modeselektor et Singles 2003-2007 de Tékël)

Boys Noize – Oï Oï Oï Medley

Au fait, Boys Noize assurera la promo de son album en jouant le 12/10 au Rex à Paris, le 13/10 à Bordeaux et le 19/10 à Aix-en-Provence (plus d’infos sur sa page myspace)

ENJOY! And remember NEVER MIND THE BOLLOCKS !
.