Archive for the JENNIFER CARDINI Category

Tonight’s the night: Rex 20 years Closing Party w/ L Garnier

Posted in chloé, dapayk and padberg, ellen allien, JENNIFER CARDINI, laurent garnier, rex, rex club on May 31, 2008 by freeyourmind

Le Rex Club. Laurent Garnier. 2 légendes. Un seul et unique épisode : ce soir.

Le Rex Club est selon moi (et beaucoup beaucoup d’autres), le meilleur (seul ?) club à Paris (en France ?). Au même titre qu’un Monument Historique, le Rex devrait être classé afin d’être protégé, du fait de son histoire: 20 ans de gloire, 20 ans de galère, 20 ans des plus grands DJs. A l’occasion de son anniversaire, l’équipe du Rex a convié un plateau de rêve… qui se termine en beauté ce soir avec Mr Laurent Garnier aux platines pour un set de 8h non-stop…

Les prestations du DJ et producteur, qui demeure à l’étranger le plus célèbre ambassadeur d’une conception de la musique électronique bien française, étant de plus en plus rares et ses incursions récentes vers des projets plus jazz de plus en plus nombreuses, le marathon électronique de ce soir aux platines du vaisseau sonore des grands boulevards est un évènement unique. A one-time event !

J’étais au Rex samedi dernier pour écouter les performances de la dream team minimale: Jennifer Cardini, Chloé, Dapayk & Padberg et Ellen Allien. Voici 2 minutes de l’ambiance de la soirée

J CARDINI @ 20 YEARS OF REX CLUB PARTY
envoyé par freeyourmind

MASSIVE !!
A ce soir et prend tes vitamines !

Advertisements

Carl Craig : High Tech Soul Man

Posted in carl craig, derrick may, detroit techno, discogs, faze action, francesco tristano, JENNIFER CARDINI, juan atkins, minimal, rex, sessions on March 26, 2008 by freeyourmind

69, Paperclip, Tres Demented, Urban Culture… Peu importe le pseudo sous lequel il signe ses sorties car même sous son véritable nom, je ne connaissais pas vraiment Carl Craig jusqu’à la semaine dernière… Jusqu’à la sortie de Sessions, un double album rétrospectif regroupant compositions originales, inédits et remixes.

Carl Craig est un musicien américain originaire de cette mecque qu’est Detroit pour tout technophile averti. Naturellement influencé par ses pères Derrick May et Juan Atkins, il fonde son label Planet E en 1996 mais se distingue de ces derniers par des productions agrémentées de subtiles touches jazz, that certain Craig-ness selon Discogs. A deep commitment to soul and jazz has always been the watermark of his music…


Il y a quelques semaines de cela en club alors que Jennifer Cardini était aux commandes du vaisseau sonore Rex, j’avais alors complètement plongé au son d’un track The Melody remixé par le même Carl Craig.

Subtilité des arrangements, magnifique mélodie jouée par le pianiste Francesco Tristano et beats tranchants de Carl Craig, j’en avais eu la chair de poule… A 4h du mat’ et au son de ce morceau, je m’étais senti vulnérable, un brin nostalgique et au final fondamentalement humain.

Sessions regorge de morceaux chargés de la même émotion tribale comme Futurelovetheme ou encore Revelee auxquels viennent s’ajouter des titres plus radicaux, plus dancefloor tels que Kill 100, In the trees ou le sublime Poor people must work.

Qui a dit que la musique électronique n’a pas d’âme… Celle de Carl Craig en a une et j’espère qu’on la joue au paradis…

Francesco Tristano – The Melody (Carl Craig remix)
Faze ActionIn The Trees (Unreleased Carl Craig remix)

Free your mix : DJ K.I.S.S.

Posted in chloé, electro, JENNIFER CARDINI, K.I.S.S., minimal, mlle caro, paris, pulp on March 24, 2008 by freeyourmind

Photo: Johann Selles

Keep It Short and Simple… Comment mieux résumer la personnalité de DJ K.I.S.S. Repérée il y a environ 3 ans, elle s’est déjà produit dans plusieurs capitales européennes (Londres, Amsterdam, Bruxelles) et a joué à Paris au Rex Club, Paris Paris, La Flèche d’Or, Pulp, Nouveau Casino

Il y aurait tellement de choses à dire et d’aspects de sa personnalité à explorer mais ce qui pourrait encore résumer le mieux tout ça tient dans un mix Never Cry or Die… Elle nous aura prévenu.

Tracklist
Es barruget – Jaumetic rmx
Deichkind – Yippie Yippie Yeah (egoexpress rmx)
Andrea Doria – Quantized Trafic
Liebe its cool – Nous aimons la vie
Citizen Kain – Get Fat
Boys Noize
The hug
Apendis Shuffle – Simply candid
The buddy system – The daze
Chloé – Flick of the switch
Beastie Boys – Ch check it out

DJ K.I.S.S. – Never cry or die mix

3 clubs, 3 DJs, 3 tracks

Posted in batofar, Ed Banger, electro, hip-hop, JENNIFER CARDINI, paris social club, rap, rex, switch, wu-tang clan on March 4, 2008 by freeyourmind

Fin de semaine dernière, j’ai fait preuve d’une (sur)activité nocturne hors du commun. Je préfère t’en parler, ça va me soulager…

Jeudi 28 février : Nuits Sonores Tour @ Rex Club
J’ai jamais brillé en mathématiques et pourtant, ce soir-là, j’ai tout pigé au live de Principles of Geometry. Par contre, les autoroutes c’est pas ma came. Et Oxia le premier DJ à s’emparer des platines après les matheux nous a matraqué d’une minimal ennuyeuse et sans surprise… Puis vint le règne Cardini. Inutile d’en faire des tonnes, tout le monde connait cet enfant du Pulp. Et ce soir, ce fut avec elle une véritable plongée en apnée au cœur des abysses d’une electro sombre et hypnotique. De retour à la surface, je garde en tête un moment magique où Jennifer fait mine avec sa main droite de jouer au piano sur un morceau, ce morceau superbe…

Francesco Tristano – The Melody (Carl Craig remix)

Vendredi 29 février : Switch @ Paris Social Club
Yeah yeah c’est facile de dire du Social Club qu’il n’est qu’un club parisien de plus, sans originalité, avec son cortège habituel de jolies poupées lookés et de jeunes garçons échevelés… En tout cas, la prog assure depuis l’ouverture et ce soir, c’est au tour de Switch de se glisser aux commandes du vaisseau sonore de la rue Montmartre. A peine arrivé, j’entends un son Hip-Hop/R’n’B assez inédit pour ce lieu! La population l’est tout autant: B-Boys and Girls aux allures de Beyoncé! Moi j’aime. Rapidement, le son mute et j’aperçois le petit barbu du clan Ed Banger, So-Me c’est ça… Mouais, je le préfère derrière sa table de graphiste que derrière celle de mixage! Switch débarque au bout d’une heure pour remettre un peu d’ordre dans ce bordel saturé. Il ne balance pas beaucoup de prod à lui et préfère nous surprendre mais je sautille de plaisir quand j’entends les premières notes de ce track qu’il a produit et qui laisse présager d’un album 2008 prometteur…

Santogold – Creator

Samedi 1 Mars : Roc Raida (X-Ecutioners) @ Batofar
Et là surprise: à croire que le son de la veille a laissé des traces, je redemande une seconde tournée de Hip-Hop/
Turntablism! Pour se faire, direction le bateau rigolo du quai François Mauriac. Alors là, si j’avais pas eu assez de look extra-larges et casquettes de base-ball, je suis servi! Mais l’ambiance est plutôt bon enfant et les basses résonnent à faire sauter les rivets du Batofar! Il fait de plus en plus chaud, tous les classiques Hip-Hop défilent: A Tribe Called Quest, Black Sheep, KRS-One, Public Enemy… Et bien sûr, le Wu-Tang Clan, avec ce titre, un classique, ici légèrement remixé…

Ol Dirty Bastard – Shimmy Shimmy Ya (Rock Steady Drew Likes It Raw)

T’es prêt pour le prochain marathon electro avec moi, ou quoi?!

Flashback: Tsugi Party 001 @ Loco

Posted in electro, JENNIFER CARDINI, justice, laurent garnier, loco, miss kittin, paris, surkin, technikart, the hacker, trax with tags on November 20, 2007 by freeyourmind

Pfff, quelle soirée!

TSUGI Party one 241007
envoyé par FOLISTAR

Lire le post de la soirée
.

Miss Kittin, The Hacker, Justice, Laurent Garnier, Surkin, Jennifer Cardini: 1st class electro @ Loco

Posted in JENNIFER CARDINI, justice, laurent garnier, miss kittin, modeselektor, surkin, the hacker on October 25, 2007 by freeyourmind

Moi, j’ai fait mon choix, et toi? (on s’est croisé trop tard… tu parles suédois ?)

Haa, la Loco! Depuis combien d’années je n’ai plus mis les pieds dans ce temple de la nuit parisienne aussi mythique que son voisin de boulevard Le Moulin Rouge ? C’était bien avant l’ère Tektonik, pour sûr…

Petit cafouillage à l’entrée, les videurs se mélangent les pinceaux entre les touristes du moulin et les afficionados du dance-floor… dans les 2 files, il y a beaucoup de monde.

Je rentre enfin dans la place vers 0h00! Il était temps, on s’les caille dehors!

Miss Kittin et son compère grenoblois The Hacker sont aux platines. Première constation, les influences de la ville d’adoption de Kittin (Berlin) se font sentir : c’est minimal à souhait et lorsque il y a des voix, c’est de l’allemand ! Mais pas du teuton style Boys Noize nan, du Superpitcher, du Michael Mayer, du Kompakt quoi !

Ping-Pong entre la Miss & The Hacker, ils tchachent tranquille, se montrent telle ou telle pochette:

“Tiens, tu connais ce label?
– Non, c’est quoi?
– Ce remix est terrible!
– Whaou je kiffe la ligne de basse!” etc…

C’est marrant, moi qui était blasé de Justice et (un peu) critique des sets de Xavier (Gaspard, il boit des vodkas) et bé j’étais super content de les voir débouler ! Et j’étais pas le seul!

Changement totale d’ambiance! Tout le monde descend sur la piste principale! Et c’est parti pour une heure et demi de folle passion!

Xav’ envoie les classiques: Zongamin “Bongo Song”, le remix par MSTRKRFT de “D.A.N.C.E.”, quelques vieux titres dance 90s mais j’étais déçu, il n’a pas fini en beauté comme au Rex avec France Gall!

Ha, il est bon notre Xav’ national ! 20/20 pour avoir remis la soirée sur les rails! Incroyable l’effet que ça m’a fait : il y avait soudainement plus de vodka que de pomme, plus de (jolies) filles que de garçons… Wonderland!

MERCI BIEN MONSIEUR ! Pour la peine, tu es presque un saint!

J’ai bien mérité un break en arrière-salle! J’en peux plus! J’ai SOIF!

1/2 heure et quelques photos de jolis garçons et jolies filles après, le son se métamorphose à nouveau… Je traverse la foule pour aller voir mais keske? Ce serait pas Mr Laurent Garnier aux platines?

YES INDEED! Laurent est dans la place! La dernière fois que je l’ai vu c’était à une soirée Automatik du Rex il y a bien bien longtemps…

Il a un son hors du commun ce Garnier. Tu ressens toute la culture musicale du bonhomme qui s’exprime, il est capable de t’enchaîner un track techno de Detroit bien dark avec un morceau ultra-groovy et super sexuel! Naturellement comme ça! Il nous (me) fait plaisir et termine un set haletant par une série break beats – d’n’b de derrière les fagots! JUNGLE IS MASSIVE !!


Voilà, il est 5h passé. Et après avoir fait un tour dans la salle du bas pour voir le p’tit Surkin faire des miracles avec son UC-33 et Live, je pense que je vais me rentrer moi! Tant pis pour Jennifer Cardini!

Et en partant, je chantonne Où sont les femmes ? mais ça, c’est une autre histoire… Rideau !

Modeselektor – The black block
.

Play it again, Sam

Posted in JENNIFER CARDINI, JUSTUS KOEHNCKE, kompakt, TOBIAS THOMAS on March 25, 2007 by freeyourmind

Sooo… hier soir, après un repas bien arrosé au Rioja + tapas (spéciale dédicace à Stéf qui aime savoir ce que je mange 😉 direction l’Elysée Montmartre pour une soirée Openhouse dédiée au label Kompakt. L’affiche étant alléchante (TOBIAS THOMAS, JUSTUS KOEHNCKE, JENNIFER CARDINI), j’étais plutôt excité. J’arrive in extremis avant 1h du mat’ pour rentrer gratos grâce au plan de la miss Leslie (putain, c’est un post spécial potes ou quoi!). L’Elysée commence à se remplir… Très rapidement, JUSTUS KOEHNCKE prend place aux commandes du vaisseau sonore. Un set varié commence alors… Il est très ecclectique ce JUSTUS KOEHNCKE. Il enchaîne obscures tracks du label teuton avec des morceaux très très très grand public (“Ring my bell” d’Anita Ward… on connait tous ce titre, non?)

Et c’est lui qui a raison après tout… Un set décomplexé, qui se fout des barrières entre les genres (je me souviens d’un set de Laurent Garnier au Rex où il glissa dans sa sélection de titres techno, “Smells like teen spirit” de Nirvana…), c’est le moyen le plus sûr de tout déchirer sur le dance floor…

Après ça, Miss Cardini. Et là malheureusement, pas de grosse surprise… Elle a enchaîné, certes avec dextérité, les vynils de minimal bien comme il faut, mais sans fantaisie… Cassos à 3h du mat’. Moins bon qu’hier cette soirée…

Et pour finir, comme promis, voilà ma playlist “Tabasse” du moment:

Technologic (Vitalic Remix) – Daft Punk

Rocket Ride (Soulwax Rock It Right Mix) – Felix Da Housecat

Dare (DFA Remix) – Gorillaz

Waters of Nazareth – Justice

Walkman – Sebastian

NY Excuse (Tiga Mix) – Soulwax

What’s Your Damage? (Digitalism Remix) – Test Icicles

Hot Chick – Uffie

Du What U Du (Trentemoller Remix) – Yoshimoto

Si vous faites des commentaires, je mets les fichiers en téléchargement… héhé