Archive for the gilles peterson Category

Flashback : 12 months of parties in Paris

Posted in boys noize, chemical brothers, concert, daft punk, digitalism, Ed Banger, gig, gilles peterson, justice, lcd soundsystem, live, micky green, miss kittin, modeselektor, paris, the hacker on December 27, 2007 by freeyourmind

Gilles Peterson @ Bus Palladium – 01 / 02 /07

Digitalism @ Showcase – 16 / 03 / 07

LCD Soundsystem @ Bataclan – 27 /03 /07

Daft Punk @ Paris Bercy – 14 /07 /07

Respect-été d’amour#1 @ Péniche Concorde Atlantique- 25 /07 /07

Respect – été d’amour #2

Respect – été d’amour #3 (à droite, Pedro Winter !)

LCD Soundsystem @ Festival La Route du Rock – 17 / 08 / 07

Xavier @ Rex re-opening – 05 / 09 / 07

Boys Noize @ Rex – 12 / 10 / 07

Tsugi Launch Party # 1 @ Loco – 24 /10 / 07

Tsugi Launch Party # 2

Justice @ Zenith – 09 / 11 / 07

Modeselektor @ Dock Eiffel – 10 / 11 / 07

The Chemicals Brothers @ Zenith – 24 / 11 / 07

Micky Green @ Nouveau Casino – 04 / 12 / 07

RDV en 2008, Free Your Mind te réserve le même régime !
.

Advertisements

Gilles Peterson and death jazz from Japan in Paris

Posted in brownswood recordings, DJ, flèche d'or, funk, gilles peterson, japan, jazz, paris, soil and "pimp" sessions on October 27, 2007 by freeyourmind

Après les déflagrations sonores de cette semaine (mes oreilles sifflaient encore hier de la soirée Tsugi de mercredi !), j’ai décidé d’opter pour un son moins hostile mais tout aussi bon ce week-end.

Une fois n’est pas coutume, je propose aux parisiens exigeants une soirée Jazz-Funk assez rare ce dimanche soir à la Flèche d’Or.

Le label Brownswood Recordings, propriété de Gilles Peterson qu’on ne présente plus (DJ, animateur du Worldwide Show sur Radio Nova…), fête en effet ses 1 an d’existence: Jose James quartet, Elan Mehler quartet et Soil & “Pimp” Sessions.

Il y a 3 (bonnes) raisons pour vous déplacer demain soir dans l’extrême est parisien:
– c’est gratuit (!),
– Gilles Peterson en DJ set,
– Soil & “Pimp” Sessions.

Ceux qui me connaissent un peu savent que je suis admiratif du pays du soleil levant : terre de contraste, en constante recherche identitaire, admiratif et à la fois critique de l’Occident… Les descriptifs ne manquent pas.

Dans cette lignée, le collectif Soil & “Pimp” Sessions ne dénotent pas: cette bande de yakusa survoltés ne rentrent dans aucune catégorie tellement leur musique est hybride ! Ils sont immanquables sur scène où leurs live font plus penser à un happening arty débridé qu’à un concert !

Pour preuve, cet interview qui donne une assez bonne idée de leur potentiel scénique.

Je vous aurais prévenu: cette soirée est le médicament idéal contre le blues du dimanche soir! A demain, j’y serai!