Archive for the boys noize Category

Neonbirds éclairent la nuit

Posted in batofar, boys noize, clash, concert, electro, fuck disco night, indie, neonbirds, noblesse oblige, paris, rock on October 11, 2007 by freeyourmind

Beaucoup de choses vues, entendues, lues ces derniers jours… faut suivre!

Parmi tout ça, j’ai été au concert des Neonbirds et Noblesse oblige dimanche dernier dans la cadre des soirées FUCK DISCO Night du Batofar.

Neonbirds c’est 2 petits gars bien de chez nous, l’un torture les machines tandis que l’autre chante et joue ponctuellement de la guitare. Pas de distortion inutile ici (on n’est pas chez Ed Banger 😉 ) mais un style d’electro chantée qui m’a un peu fait penser à du Superpitcher (sur l’album Here come love), en moins minimal. A noter également que ces deux là viennent de l’indie d’où certaines références sur leur page telles que My Bloody Valentine, Pavement, The Stone Roses, Grandaddy, New Order…

En live, l’impression ressentie sur la vidéo O1212 se confirme : Neonbirds injectent dans ses machines une âme, un petit quelque chose qui les démarque… Et sans être ultra-festive, leur musique a toutefois un certain groove.

En tout cas, ils se démarquent bien de Noblesse oblige qui ne m’ont pas fait la même (bonne) impression… C’est à ce moment là que j’aurais du quitter le navire…

Clip Neonbirds O1212 by So Many Pictures

Ajouter à mon profil | Plus de Vidéos

Sinon, n’oubliez pas demain soir, BOYS NOIZE AU REX CLUB !!

Advertisements

It’s new, it’s about electro, it’s TSUGI !

Posted in boys noize, chloé, electro, justice, magazine, miss kittin, modeselektor, paris, people, presse, technikart, the hacker, trax with tags on October 8, 2007 by freeyourmind

Technikart a récemment racheté le magazine Trax, ça vous le saviez. Ce que vous ne saviez peut-être pas, c’est que l’ancienne rédaction de Trax ne s’est elle pas fait racheter et lance son propre magazine Tsugi! Tsugi sort demain et la couv’ donne un avant-goût du style de magazine : Miss Kittin & The Hacker, Modeselektor, Boys Noize, le business du remix…! Putain mais c’est LE magazine que j’attendais! Courez dès demain à votre kiosque et délaissez votre ordi un peu quoi, merde!!

TSUGI CHAQUE MOIS EN KIOSQUE

Ajouter à mon profil | Plus de Vidéos

Ha et pour les parisiens, Tsugi fête sa sortie le 24 octobre à la Loco, notez bien cette date dans vos tablettes…

Update, flu, new shit and all…

Posted in apparat, architecture in helsinki, baxter beeze, boys noize, electro, er2, festival, marsatac, marseille, modeselektor, mos def, nathan fake, para one, swayzac, young blood brass band on October 5, 2007 by freeyourmind

Photo par Philippe Mondon

Je n’ai pas l’habitude de raconter ma vie, ce n’est pas intéressant et n’apporte rien au blog… Cependant, ayant légèrement faibli mon rythme de posts, je vous dois quelques explications : déménagement, difficultés sentimentales, rhube2merde, Facebook… Voilà en deux mots (4 exactement), les raisons du peu de news postées ici…

J’étais à Marseille le week-end dernier pour la 9ème édition de Marsatac.

Pas de gros coup de coeur… Vendredi soir, j’ai vu Architecture in Helsinki (qu’est ce que c’est différent en live versus leur disques !!), Swayzac (toujours aussi linéaire et mécanique dans leurs sets, no passion at all, Minimal kills Music !), puis Nathan Fake (si tu prends rien (!), c’est difficile de décoller) puis Apparat (ça commençait à le faire sauf qu’il était 2h du mat’ et on était tous un peu KO…). Alors là, je sais, vous allez penser :”putaiiin, et Para One?! et Modeselektor?!” OK OK, tout ce beau monde était programmé à 4h du mat’ et vu les circonstances naissantes (cf paragraphe précédent), je n’étais pas en condition (on est humain, merde!)…

Samedi soir, tout le monde attendait MOS DEF avec frénésie! Premier concert du Young blood Brass Band, collectif américain de joyeux huluberlus qui mélange allègrement hip-hop et musique traditionnelle de New-Orleans… plutôt plaisant en concert. Puis, Mr DEF arrive (avec 20 mns de retard tout de même). Grosse excitation sous le chapiteau de Marsatac! Il attaque tranquillement mais sûrement. Enfin, je le croyais… Il n’y a jamais eu de moments forts si ce n’est le titre Ms Fat Booty qui a éphémèrement fait monter la pression…

Mos Def – Ms Fat Booty

Ce week-end ne m’aura pas entièrement déçu puisque j’ai rencontré à Marsatac deux talents locaux à suivre de près…

Baxter Beez, un sympathique p’tit gars d’Avignon, qui va sortir son 1er maxi, Barquette EP, sur MAXI FRITE records en octobre.

Baxter Beez – Bring me to the 8

Et les aixois d’ER2, qui commencent à faire parler d’eux sur la blogosphère…

ER2 – Boîte et clous

Sinon, demain soir, la 6ème édition d’un évènement qui, pour les uns s’essoufle, pour les autres s’amplifie, bref c’est la Nuit Blanche 2007 ! J’ai fait une p’tite sélection de moments forts, j’en parle ici

Next week, s’il y a un truc qui me file la patate, c’est le concert de Boys Noize au Rex le 12 octobre ! Putain d’album, putain d’artiste, ça risque d’être un PUTAIN de concert !

Boys Noize – Vergifted
.

Oï, Boys Noize, sounds familiar ?!

Posted in berlin, bloc party, boys noize, electro, feist, gossip, i love techno, kaiser chiefs, modeselektor, nu rave, oï oï oï, tekel on September 25, 2007 by freeyourmind

Si vous êtes lecteurs assidus de ce blog (ou de la blogosphère en général), ce nom ne vous est pas inconnu. Derrière Boys Noize se cache Alexander Ridha, un jeune berlinois de 24 ans, qui depuis 2 ans déjà signe des remix ultra-efficace de groupes tels que Bloc Party, Kaiser Chiefs ou Feist (My moon, my man mon favori). Il ne fait pas que remixer et balance de temps à autre des bombinettes telles le titre Kill the Kid que j’ai écouté en boucle pendant plusieurs semaines…!

Les superlatifs sont inutiles tellement la musique de Boys Noize est jouissive et surtout personnelle au point qu’à chaque nouvel écoute, je ressens des sensations différentes!

Il sort ce jour son premier opus Oï Oï Oï (et oui, le cri de ralliement des punks, c’est dire!) qui est une déflagration pure et simple du paysage sonore de la rentrée! A côté le rock déjanté de The Gossip fait penser au dernier Vanessa Paradis (et pourtant dieu sait que j’aime… The Gossip, of course !).

Tracklisting

1. & Down
2. Lava Lava
3. The Battery
4. Oh!
5. Let’s Buy Happiness
6. Arcade Robot
7. Deny Selected
8. Shine Shine
9. Vergiftet
10. Superfresh
11. Wu-Tang (Battery Pt.2)
12. Don’t Believe The Hype
13. Frau
14. FEIST – My Moon My Man (Boys Noize Remix)

On retrouve pas mal de ces maxis dévastateurs et il a même eu la bonne idée de mettre son remix de Feist (que j’adore, le remix, pas Feist, quoi que… mais ça je l’ai déjà dit). Quant aux nouveaux titres, ils déchirent.

Vous l’aurez donc compris, il fait partie des achats incontournables de ce mois de septembre (avec Happy Birthday de Modeselektor et Singles 2003-2007 de Tékël)

Boys Noize – Oï Oï Oï Medley

Au fait, Boys Noize assurera la promo de son album en jouant le 12/10 au Rex à Paris, le 13/10 à Bordeaux et le 19/10 à Aix-en-Provence (plus d’infos sur sa page myspace)

ENJOY! And remember NEVER MIND THE BOLLOCKS !
.

Rex Club re-opening with Ed Banger

Posted in boys noize, download, Ed Banger, electro, free, justice, mp3, music, rex, sebastian, simian mobile disco, téléchargement gratuit, techno on September 6, 2007 by freeyourmind

Ne croyez pas les organisateurs de soirée lorsqu’en vous remettant une invitation ils vous garantissent que vous n’attendrez pas à l’entrée, c’est FAUX ! En ce mercredi 5 septembre , la foule est compacte devant le Rex et malgré 2 files précisant “Invitations” d’un côté et “Préventes” de l’autre, tout le monde n’en fait qu’à sa tête et c’est le b****l ! Au bout de 2 heures d’attente (!), j’entre enfin… dans une fournaise !

So-Me est aux platines, mais je n’y prête pas trop attention, malgré le Like Something 4 Porno (Teenage Bad Girl Remix) de Felix da Housecat que crache le nouveau soundsystem. Direction le bar (surpeuplé) pour me désaltérer. Soirée de rentrée, soirée bondée, fallait s’y attendre…

Heureusement, l’ambiance est plutôt bon enfant et les gens s’amusent…

Je me glisse gentiment dans l’ambiance grâce à 2 vodka… Il est déjà 2h du mat’, et rapidement du monde se masse devant la cabine DJ tandis que la musique se fait plus pointue… Xavier a pris les platines !!

On commence à connaître sa sélection, efficace, nerveuse et éclectique. Il n’y a jamais d’ennui dans ses sets et ce soir encore moins que d’habitude…

Au détour des clubbers, je retrouve Brav (à gauche sur la photo) avec qui je commente le set du frenchy… On n’en arrive à la même conclusion : bonne sélection mais mix perfectible. C’est vrai que, comme le dit Brav, “il est à la maison…”, ce qui se vérifie lorsqu’il envoie au milieu de son set Quand je joue de Julien Clerc !!! Putain, si tu balances ça n’importe où en teuf, tu te fais huer !! Pas Xavier ! D’ailleurs, il persiste en terminant son set par Il jouait du piano debout de France Gall…

Le set dura presque 1h30 avec des moments forts (le classique Never be alone – Justice vs Simian, Smack my bitch up – Prodigy…) Bref, c’était quand même un régal!

A 3h30 débarque… Sebastian ! Difficile de rester insensible lorsque Ross Ross démarre !

Il est 4h du mat’ désormais… Trop d’attente dans la queue tout à l’heure ont épuisé la bête, je me rentre…

Soundtrack of now

The Presets – Are You the One (Simian Mobile Disco remix)
Daft Punk – Da Funk (Casino Inc. Amazing Disco remix)
Justice – Phantom (Boys Noize Remix)

Toc toc ?

Posted in août, été, boys noize, france, kill the kid, sud, techno, vacances on August 6, 2007 by freeyourmind

Y’a personne ! Chuis barré dans le sud de la France pour une semaine… ce qui implique pas de post pour cette période… J’peux pas vous laisser comme ça, sans zique, alors voici le track d’un teuton qui s’appelle Boys noize et qui va tout déchirer à la rentrée avec son nouvel album (spéciale dédidace à toi Johann)

Boys Noize – Kill the kid

Hype Made in Paris with Kitsuné

Posted in boys noize, cabaret sauvage, cazals, digitalism, feist, gildas, hot chip, kitsune, massayas, my moon my man, paris on June 27, 2007 by freeyourmind

Encore une soirée qui va déchirer…
Le line-up est impressionnant.
Be there or be square.