Archive for the autokratz Category

KITSUNE MAISON TOUR @ Bataclan, Paris

Posted in autokratz, bataclan, digitalism, electro, gildas, kitsune, masaya, paris, paris social club on February 2, 2008 by freeyourmind

Je m’y attendais. Une tournée KITSUNE MAISON avec comme première date, une soirée au Bataclan, c’est évident qu’il y a aura du monde. Arrivé à 1h du mat’, l’entrée de la salle du boulevard Voltaire (11e) est noire de monde. Même avec mon billet digi-machin, je dois lutter pour avancer.

Un fois à l’intérieur, c’est beaucoup moins peuplé qu’à l’extérieur! Digitalism n’a pas commencé à jouer. J’entends les gens parler de Kitsuné Maison 5 : décevant, très moyen, bien en deçà des précédentes… Et c’est vrai que j’ai été déçu comme tout le monde par le dernier ouvrage de Gildas & Masaya…

Alors que je sirote ma vodka tonic, les teutons de Digitalism s’installent… et envoient rapidement du lourd! Le son est très bien réglé au Bataclan, c’est un bien meilleur son que la majeure partie des clubs de la capitale (hormis le Rex).

Toujours aussi efficace, les tracks défilent: Digitalism in Cairo, Zdarlight, Jupiter Room… C’est la 3ème fois que je vois Digitalism en live et je ne suis jamais déçu! La foule non plus, le Bataclan sue à grosses gouttes…

J’avoue être un peu déçu par le fait qu’ils ne joueront pas un track de plus ou de moins dans leur live. Réglés comme du papier à musique, ils délivreront une heure de super 98, de quoi alimenter le moteur du dancefloor mais pas une minute de plus!

C’est pas grave. Gildas & Masaya se mettent place. Je me souviens de leur live dantesque au Cabaret Sauvage… une tuerie!

Hé bé non! Les moufles enfilées au Paris Social Club par nos 2 compères sont de retour et leur set n’est ni révolutionnaire (quasiment le même tracklist qu’au PSC – sans surprise) et ils ont bien du mal à caler proprement leurs disques! Et le son est devenu très très moyen!!

Il est désormais 3h, j’ai à peine esquisser mon pas de danse mythique et je commence à ressentir une lassitude grandissante. Autokratz qui succèdent à Gildas & Masaya terminent de miner la dynamique alimentant mon cortex cérébral… je me rentre.

En ce 2 février, est-ce le début des soirées entre amis, apéros electro et autres joyeuseries domestiques?

Advertisements