The truth about Crystal Castles ?

Crystal Castles sont comme tu le sais déjà grâce à cet interview, un duo originaire de Toronto qui excite la presse musicale dans son ensemble et la sphère electro en particulier.

On avait déjà remarqué chez FYM, en les rencontrant lors d’un passage éclair sur Paris, qu’ils maitrisaient à la perfection leur image, en n’acceptant pas d’être filmés et en supprimant avec précaution les photos que nous avions prises et qui ne leur convenaient pas…!

Ce qu’on n’avait par contre pas imaginé est qu’ils puissent être de vulgaires pilleurs et que leur musique ne soit par conséquent que l’assemblage du travail des autres…

Cette “vérité” quelque peu dérangeante commence à faire le tour des blogs electro et le point de départ est cette page myspace.

Voici ce qu’on y apprend (la VO est en Anglais et se trouve sur le myspace, ci-dessous ma traduction)

“CC ont toujours clamés leur originalité en affirmant qu’ils n’avaient rien à voir avec la scène 8 bit.

Pourtant, il semble que la vérité soit toute autre, et que CC soit très doués pour s’approprier les morceaux des autres. En effet, ils ont la fâcheuse tendance de récupérer de la matière d’un peu partout et l’uiliser pour leur propre street-cred

1> Ils ont utilisé sans permission une oeuvre de Trevor Brown, représentant Madonna avec un oeil au beurre noir, et n’ayant pas trouvé d’accord avec l’artiste, ont continué à utiliser son travail en toute impunité

2> Trois de leurs morceaux consistent juste à la reprise du travail d’artistes travaillant sur Gameboy mixés avec des beats sur lesquels la voix d’Alice a été collée (NDLR: la chanteuse de CC). Un de ces morceaux est toujours sur la page myspace du groupe. Un des morceaux est sorti et le 3ème est disponible sur Lastfm.

3> Un des remix qu’ils ont fait utilise une partie de X-Agon’s Lamerina

4> Environ 4 à 5 de leurs morceaux utilisent des beats d’un autre artiste travaillant sur Gameboy, Covox…”

Et ça continue sur la page myspace en question…

Alors, INFO ou INTOX ? Tu en penses quoi ??

Advertisements

9 Responses to “The truth about Crystal Castles ?”

  1. Christophe Vix-Gras Says:

    Salut Thomas,

    Je n’étais pas au courent d’une telle supercherie, malheureusement assez courante dans la musique, mais le public ne se trompe pas.

    Ton blog est pas mal du tout, bravo !

  2. sexinpalavas Says:

    Le pire est que malgré tout – et malgré les spams de leur label quand j’avais parlé de l’affaire Trevor Brown – j’irais quand même les voir la semaine prochaine au Trabendo….

  3. Phantomas Says:

    > Christophe: merci et au plaisir de se revoir

    > sex in palavas: hélas, ils sont très efficaces, j’en conviens

  4. Si ce que tu racontes s’avère être vrai c’est complètement hallucinant !

    A l’ère du Web 2.0, Buzz marketing plus rapide que l’éclair, des présentateurs TV qui décèdent puis qui ressuscitent 10 secondes plus tard, du défonçage des frontières mondiales grâce à la réalité du monde virtuel …Une question me taraude ! Ils étaient bourrés quand ils ont décidé de faire ça ? Comment ont-ils pu imaginer tromper ainsi l’univers tout entier (oui je m’emballe !). En même temps si c’est un moyen de très mauvais goût de faire parler de soit à tout prix, je dis bravo, c’est couillu !

    Je compte sur toi pour nous dire comment se soldera l’affaire.

  5. WDPK webzine Says:

    Salut Thomas.
    Déjà que je n’aimais pas du tout Crystal Castles, maintenant je suis vraiment dégouté par de tels opportunistes.

    Très belle photo dans le header.

    Nouvel article sur WDPK webzine.

  6. Phantomas Says:

    > Aida: je mène l’enquête et vous tiens au jus

    > WDPK webzine: on est d’accord Max, puis question attitude au moment de l’itv, ils n’ont jamais joué le jeu

  7. Je vois pas pourquoi tout le monde s’emballe à propos de CC. On a jamais crié au scandale quand les Daft ou encore Justice ont sorti leurs tracks alors que c’est le même exercice. En électro tout le monde pompe tout le monde alors pourquoi on se focalise là-dessus ?

  8. boucherie Says:

    d’accord avec félix. Ils ont samplé voilà tout. Justice pompent encore plus, mais ils ont des fans pour dire c’est chouette ils ont repris machin chouette. Les producteurs de Detroit se font sampler à fond. Bob Sinclar sample à mort pour en faire de la merde.
    C’est énorme tout ce qui est samplé aujourd’hui. On repris ou ré édité.
    Après pour ce qui est de l’interview c’est courant, il y a des gens qui refusent de se faire filmer, des gens qui n’aiment pas être pris en photo, et des gens qui refusent tout simplement les interviews.

  9. Phantomas Says:

    Je suis partagé les gars… D’un côté oui, je suis d’accord avec vous: tout le monde sample tout le monde. Parfois, on sample de la merde pour en faire un truc énorme; parfois on sample un truc énorme pour en faire de la merde.
    Mais 1- la plupart du temps, les artistes samplés sont rémunérés ou du moins prévenus de l’emprunt 2- l’artiste qui sample ne revendique pas son originalité et n’affirme pas être déconnecté de tel ou tel mouvement musical alors qu’ils en empruntent des boucles…

    Et dans le cas de CC, ils auraient apparemment clamés haut et fort leur originalité et être totalement en dehors du mouvement musical 8-bit… plus cette histoire de T Brown, c’est pas très chic… non?

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: