Paris Social Club Private Opening Party

Virtual

Reality

Est-ce qu’on peut vraiment parler de l’ouverture d’un nouveau lieu…?

C’est en substance ce que je me disais hier soir en arrivant à la soirée (privée) d’ouverture du Paris Social Club (ex-Triptyque)… Pas si social que ça le club, les fumeurs sont dehors! Ha non, c’est la loi ça…

Bon, la queue est dense mais je suis sur liste normalement…. Bingo, la fille me trouve! Je rentre en moins de 10 mns. A la question posée au paragraphe précédent, je réponds “oui, c’est un nouveau lieu”! A peine le vestiaire passé, je reconnais à peine l’ancien Triptyque: tout est nouveau, les murs noirs sont parés d’un quadrillage blanc de sorte à donner l’impression d’être de grands carreaux noirs… Je ne sais pas si c’est clair (!), mais l’effet est très réussi et rehaussé par un réseau de néons sur tout le plafond qui changent de couleurs… Tantôt lumière noire, tantôt clignotants, l’ambiance globale est différente de tout ce que j’ai pu voir à Paris jusqu’à présent. On se croirait presque dans une autre ville, Berlin au hasard!

Bon voilà, c’est là que tout se complique… Entre l’open bar qui est pris (et que je prends) d’assaut, les 10 personnes (dont 7 filles) au mètre carré, la chaleur et le leader de Das Pop qui chante, tout s’embrouille dans ma tête! C’est comme ça que cela devrait toujours être un club: packed and wild!!


Pas bien difficile de rentrer dans la fête, tout le monde est euphorique (open bar effect)! Et c’est un défilé pendant 1 bonne heure…

Pedro content d’être là…

Etc etc etc… Au détour d’un couloir, je croise même Tricky himself! Mais il n’est pas très coopératif pour la photo voire carrément hostile… je passe la main. Bon OK, Hassen du SDF a plus de chance que moi sur ce coup-là!

Gildas & Masaya succèdent à Midnight Mike aux platines et comme à leur habitude, ils envoient du très très lourd! Les gens lèvent les bras au ciel: ce n’est heureusement pas qu’une soirée d’inauguration où tout le monde se regarde désabusé la coupe de champ’ à la main…

Il est très vite 2h du mat’. Je repasse par la case Social Club ce soir (Felix da Housecat), demain vendredi (SebastiAn, Busy P, So Me) et samedi soir, je vais au Rex (Jeff Mills)… Je crois que je vais me rentrer moi…

2008 commence décidément très fort… Paris renait-il de ses cendres tel le phœnix ou est-ce le chant du cygne… A suivre

Advertisements

11 Responses to “Paris Social Club Private Opening Party”

  1. BRAVINTHEMIX Says:

    Excellent post-report!!!
    :-)))

  2. Nico/Tsugi Says:

    Ah, t’as vu… il est hostile le mec, j’ai pas menti !!!

  3. sympa ce report. faudra que j’aille faire un tour à l’occaz..!

  4. Phantomas Says:

    > nico/tsugi: yep, “hostile” et c’est un euphémisme tellement ses yeux sentent la haine

    > félix: thanx mec, tu repasses à paname et on y va quand tu veux!

  5. Moi j’ai été assez déçu.
    La déco est pas mal mais trop dark je trouve.
    Gildas & Masaya avaient mis leur plus belle paire de mouffles pour enchainer des sons (trop) prévsisibles sur des enceintes (trop) pourries.
    Le staff, sympa, était super lent (ok je sais c’était la 1 ere).
    Bref, je n’y crois pas trop à ce club.

    P.S.: Le truc pire que tout: le champagne était tiède.

  6. hello!
    c la fille avec la robe à carreaux rouges!
    t’as l’air d’avoir passé une bonne soirée!
    Moi j’étais décue par la musique et la qualité du son, non? Pis les transitions étaient super mauvaises, c quoi ces DJ…
    J’adore dancer et là… ce n’était pas trés inspirant, pis attendre au moin 30 min pour se faire servir, bof. Mais le coin clope ca c’était cool 🙂 et les murs noirs et les néons, j’adore!
    J’ai pas l’habitude de raler mais sérieux le son! le son quoi! pis on viens pour ça…
    Au plaisir de te recroiser…. cool la tof!
    RK

  7. Generation Rose Says:

    Toutes les soirées finissent par se ressembler, de Paris a Montréal et encore de retour a Paris.
    La même musique, les mêmes filles, les mêmes fringues.

  8. Hmm je pense qu’il faut lui laisser un peu de temps au Paris Social Club. Jour de l’inauguration c’est pas rien alors que ce soit pas top au début pour les raisons que vous avez invoqué ok. Mais faites confiance à Manu Barron, il a crée la Condition Publique à Roubaix et franchement respect car ce lieu est super, ce qui nous permet d’accueillir des artistes renommés pour des soirées endiablées!

    Je pense franchement que dans quelques temps ce club aura sa place dans la capitale !

  9. Parmi ses bonnes résolutions 2008, une amie disait récemment: “Arrêter d’être blasé et de dire qu’il ne se passe jamais rien d’intéressant à Paris”…

    La soirée d’inauguration d’un club n’est jamais représentative de ce que sera réellement le lieu sur le long terme. Moi je dis, let’s wait and see… 🙂

  10. Célinette /Tsugi Says:

    ouais, soirée pas assez folle à mon goût… malgré l’open bar, j’ai trouvé ça mou du genou

    j’y retourne tonight, donc see you there cher Phantomas !

  11. sabri/kodomo Says:

    mec excellent feedback avec le tricky maintenant célèbre pour son hostilité (pauvre nico haha :p)

    gros club en perspective mais il en faudra encore plus pour arriver au niveau de Berlin :s là on rattrape à peine shanghaï les amis 😉

    biz
    sab

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: